à la vigne

klevener de heiligensteinklevener de heiligensteinklevener de heiligensteinklevener de heiligenstein

Des vignes issues de sélection massale.


L'originalité des vieilles vignes c'est leur diversité de plant. Elles ont été plantées à une époque où les clones n’existaient pas. Chaque vigneron, chaque village avait sa propre sélection. Ces vieilles vignes sont donc plantées d’une population de plants hétérogènes. À la manière des hommes qui appartiennent à une même race mais qui ont chacun leur personnalité, chaque plant apporte sa spécificité au vin et le complexifie. Certains vont mûrir de façon précoce, d’autres auront une acidité importante, d’autres encore auront une tendance au botrytis, ou seront légèrement muscatés, tanniques, citronnés… 

Ce sont ces vignes qui parlent à travers les vins, chacune sur un terroir différent, chacune avec sa personnalité. Toutes racontent l’histoire d’un petit bout de planète. L'histoire d'un lieu, d'un climat, d'un sol, d'une plante, d'un cépage et d'une saison. Les vignerons ne sont que les interprètes de cette partition écrite par la nature. Ils choisissent le lieu, plantent et cultivent la vigne, puis accompagnent le vin, lui donnent un berceau pour grandir, s'exprimer et s'épanouir.

Le travail des sols de fait un rang sur deux. L'un est fauché et l'autre est "griffé".

Le traitement des maladies de la vigne se fait traditionnellement avec de la bouillie bordelaise.